Mon premier voyage remonte à 1998 (le Siècle dernier!). C’était déjà pour participer à un symposium, qui se tenait à Hachioji, une trentaine de kilomètres à l’ouest du centre de Tôkyô. Après avoir passé les deux premiers jours à Kyôto et Nara et œuvré trois jours au symposium, nous étions trois Français qui, pour achever notre séjour d’une semaine au Japon, avons consacré nos deux derniers jours à la ville de Tôkyô.

Bâtiment « à cornes » sur fond de paysage d’arbustes ronds et reflets sur étang...renfermant beaucoup de poissons colorés. Il n’y manque que le pont de bois...

...pont que voici, justement, dont on se doit de marquer son empreinte pour la postérité et la collection de photographies.

Oh là! Une R4 en plein Tôkyô. Il y a dix ans, il n’en roulait déjà plus guère en France. Bien entretenue comme on le fait naturellement ici. Et le toit ouvrant en toile? Bof! Il n’y a quasiment pas de vols dans ce pays. Presque unique au monde.

De surprise en surprise: un conducteur japonais au volant d’une Ami6 rouge. Même remarque que pour la R4 précédente. Que fait-elle donc si loin d’une France où on l’avait reléguée dans les souvenirs de l’automobile!

Décor aquatique sous les frondaisons d’un parc, entre la Gare Centrale et Shinjuku, quartier important du centre-ouest de Tôkyô (東京).

Dans Shinjuku ( 新宿), le soir. Quartier très animé, on s’en doute. Et c’est vrai!

Promenade dans le Parc Impérial, à l’ouest de la Gare Centrale (tôkyô eki  東京駅 ). Le soin et la richesse des ornements végétaux y sont encore plus poussés.

Suite de la promenade dans l’enceinte pour laquelle la présence de l’Empereur justifie le contrôle des visiteurs à l’entrée et à la sortie. On vérifie que personne n’est resté à l’intérieur. Mais c’est gratuit. Fermé le vendredi.

Toujours le parc qui entoure la résidence impériale. Ses remparts et ses fossés. Du déjà vu, à Kyôto, par exemple.

Autre quartier animé de Tôkyo: Shibuya (渋谷), au sud de Shinjuku, dont il est séparé par le parc Yoyogi.

Repos dans le parc Yoyogi

Auberge dans la grande banlieue ouest de Tôkyô, à l’ouest de Hachioji (八王子).

Un couple de cuisiniers très en verve et bavards animent un petit restaurant de Hachioji. On cuit une pâte sur une vaste plaque métallique entre cuisiniers et clients. Amusant!

A Hachioji également, une travée (il y en a d’autres en ce lieu) de machines à sous. A l’époque, les consoles de jeux individuelles étaient moins nombreuses et moins évoluées.

TOKYO
et ses
environsfin de séjour
au
Japon

         Page précédente

Zone de Texte:    Final d’une émission de chansons japonaises traditionnelles

Page suivante ►
Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: