Si l’on ne craint pas de marcher dans les « raccourcis », souvent étroits, raides et encombrés, la recherche des chemins les plus directs présente un réel intérêt pour le randonneur qui découvre un certain retard sur l’horaire prévu!

         Mais, fort heureusement, dans l’itinéraire décrit ici, à l’exception d’un hectomètre herbu et étroit de petit passage pour remonter sur la plate-forme CFV, largeur et pente des chemins sont parfaitement compatibles avec la fréquentation de marcheurs peu aguerris.

On circule sur le plat pour très peu de temps encore. Sur la gauche s’amorce le chemin qui, à travers bois, conduit en haut des Monts de Revigny au Retour de la Chasse.

La forte descente est amorcée.

La chaussée a été refaite récemment. Qu’elle soit en bon état est une chose, que les freins des véhicules qui y roulent le soient aussi en est une autre, ô combien nécessaire!

Aujourd’hui, on ne risque plus de se trouver nez à nez avec le Tacot, à cet ancien passage à niveau, sans visibilité pour les véhicules montants...avec lenteur, heureusement!

La voie du Tacot (CFV) continuait sa longue ascension sur la gauche, en courbe. Sa pente paraît localement plus forte qu’elle n’était avant rectification du profil de la route.

Vue arrière sur la route de la Baume, en montant, juste avant l’ancien passage à niveau. Sur la droite, les arches d’un viaduc de soutènement de la voie CFV.

En bas de la pente, rencontre avec l’ex RN 78. A gauche, on va vers le plateau; à droite, on descend vers Revigny et Lons le Saunier.

On vient de traverser l’ex RN 78, avec prudence!

Cette ancienne route nationale, toujours très fréquentée, notamment par les camions les plus lourds. Mais, à l’instant de la prise de photo, seul un cyclomoteur est visible, au loin.

Désormais, nous cheminons sur un chemin, plutôt herbu mais parfois caillouteux. Sa pente et sa largeur facilitent la descente d’un simple piéton.

Suite de la descente. Un virage à gauche...

...un virage à droite. Et un cheminement sous les ombrages.

Le plus court trajet
Zone de Texte: Descendre de PUBLY à REVIGNY
et
continuer sur CONLIEGE

         Page précédente

         Page précédente

Zone de Texte:

Partie de piste « à flanc », en éboulis de petit calibre.

Partie de piste « en ligne de pente », en éboulis de gos calibre. On s’approche alors de la plateforme de Rochechien, avec « local batteries » et pont métallique.

         Nous n’avons rien dit du court sentier qui joint la plateforme de Rochechien et le belvédère de la Guillotine, considérant qu’il est connu depuis fort longtemps, quoique discret. A titre indicatif, il existait déjà en 1963! Il doit toujours déboucher entre le local batteries récemment construit et l’orifice du « faux tunnel ».

         A l’heure actuelle, nous en sommes au stade de ce que l’on peut appeler « prébalisage », car il ne s’agit encore que d’une ébauche de sentier. Nous proposons humblement aux « officiels de la randonnée » un projet de sentier à réaliser dans les normes. De le même façon que nous continuons de militer pour la réhabilitation du « chemin de Vernantois », sur un autre versant, à partir du Tonkin, dans le bas de Revigny, nous persistons à penser que la communication entre les deux voies vertes est une nécessité, à proximité du Creux de Revigny!

         Aux audacieuses et audacieux de suivre la piste orange!

 

Encore une remarque: Les marcheurs capables de mener à bonne fin le parcours du Sentier des Chamois entre la Croix de Charnay et le fond de Vertancul sont aptes à affronter cette nouvelle piste orange proposée. D’autant qu’elle est nettement  moins longue.

********************************************