Etonnamment, dans le prolongement du toit du bâtiment principal et de sa cloche se trouve l’église de Conliège!

Vue dégagée sur la rue Haute, la rue de Derrière les Jardins et ses lotissements, ainsi que sur la vallée en direction de Revigny.

En quittant le petit belvédère, vue arrière...en haut...

...et en bas. Les travaux, quoique moins intenses qu’il y a dix ans, ne sont pas achevés. Le panneau accompagne le temps qui passe...

Toujours l’ascension sur chemin élargi (capable de supporter la circulation d’un tracteur, par exemple).

La végétation qui le borde a changé.

Nous approchons de l’ex ferme de Coldres, dites Ferme Romaine...

...en un cheminement ombragé et ancien.

Une barrière métallique interdit l’accès, du chemin que nous quittons, aux véhicules à quatre roues.

Vue arrière sur l’accès du chemin que nous venons de quitter.

         Nouveau panneau d’information, qui porte, cette fois-ci, sur ce qui fut le Camp de Coldres. A toute époque, semble-t-il, cette proéminence a constitué un atout stratégique. Pour s’y protéger complètement, une muraille a du être érigée côté plateau. Elle n’est plus guère visible, aujourd’hui, que sous forme de restes d’un digue de terre plantée d’arbres.

         A noter que la Ferme Romaine, devenue résidence secondaire de belle prestance, se situe dans l’enceinte de l’ancien camp.

A travers les feuillages, l’ex Ferme Romaine.

L’ancien rempart franchi, l’on débouche en pleins champs sur le plateau. A droite, un panneau suggère que, parmi ces paisibles ruminants, se trouve un taureau...ou plusieurs.

Vue arrière sur le point de franchissement de l’ancien rempart, qui est également le point d’entrée dans l’avant-cour de la Ferme Romaine.

Sur la gauche, une prairie bordée sur sa limite opposée par le cimetière de Coldres et sa chapelle Saint Etienne.

         Page précédente

         Page précédente

Zone de Texte: